nouvelles

retour à la liste
21-11-2018

Quand notre expertise se met au service des pouvoirs locaux.

Qui a dit que le sud du pays manquait d’ambition? Le CRF (Conseil régional de la Formation) propose depuis 1995 aux agents locaux ou provinciaux des formations qui répondent à leurs besoins actuels et futurs. Aujourd’hui, RiseSmart contribue au développement de ces compétences individuelles et collectives. Nous avons en effet obtenu l’agrément de la part de la ministre en charge du dossier. Une première pour un opérateur privé!

Partager pour progresser

Le Conseil régional de la Formation a toujours été ouvert aux collaborations extérieures. C’est pourquoi il permet à différents opérateurs d’assurer concrètement les formations dispensées aux membres des administrations locales ou provinciales.

Jusqu’ici, la totalité de ces opérateurs étaient publics: FOREM, Union des Villes et des Communes de Wallonie, Instituts provinciaux de Formation, Écoles provinciales d'Administration publique. Pour assurer ces formations, ces institutions devaient au préalable recevoir l’agrément du ministère régional en charge des compétences en matière de formation.

Laurence Hoyois, Manager RiseSmart: "Au travers de notre expérience de nombreuses années auprès de secteur public, RiseSmart souhaitait se positionner comme partenaire du CRF. Notre professionnalisme, notre approche axée sur l'humain, notre technologie de soutien et l’attitude conviviale de nos collaborateurs constituent notre marque de fabrique. Nous multiplions les missions sur le terrain. Pourquoi les pouvoirs publics ne pourraient-ils pas en profiter?"

L’engagement en valait la peine

Dès que nous avons pris connaissance qu’un opérateur privé pouvait collaborer avec le CRF, nous nous sommes engagés dans un processus d'agrément. C’était en février 2017.

Différentes étapes ont été nécessaires pour convaincre le pouvoir décisionnaire que notre positionnement était le bon. Nous avons élaboré et soumis un dossier exhaustif, présenté notre méthodologie, nos contenus et notre approche spécifique, avant de défendre notre candidature devant une commission d’experts et de partenaires sociaux.

Le verdict tombait en juin 2018: Valérie De Bue, Ministre en charge des Pouvoirs locaux, émettait un avis favorable. Enfin, nous allions passer de la parole aux actes!


Sébastien Cosentino, manager Randstad Public Sector: "Le CRF est un partenaire RH majeur dans le paysage public wallon. Être agréé par la Ministre et reconnu par un tel organisme nous donne l’occasion de conforter notre rôle auprès des acteurs de terrain, en même temps qu’il offre à tous les agents des pouvoirs locaux et provinciaux un formidable panel d'opportunités. Premier opérateur privé à obtenir cette reconnaissance, RiseSmart pourra dès aujourd'hui œuvrer au développement des compétences de milliers d'agents "

retour à la liste