nouvelles

retour à la liste
07-01-2016

Sophie Bertholet quitte Randstad et met un terme à sa carrière - Eddy Annys désormais Managing Director pour toute la Belgique

Bruxelles, le 7 janvier 2016 – Sophie Bertholet, Managing Director tire sa révérence et quitte Randstad après vingt-huit ans de service. Cette décision personnelle repose sur son souhait de se consacrer pleinement à sa famille. Sophie Bertholet ne sera pas remplacée au Comité de direction. Au niveau opérationnel, Eddy Annys, Managing Director, actuellement en charge de la Flandre, va reprendre la Région bruxelloise et la Wallonie. Il succède à Herman Nijns, qui va se concentrer principalement sur sa fonction de CEO de Randstad Group Belgium. Randstad Group Belgium est la structure qui chapeaute les deux marques Randstad et Tempo Team ainsi que le « shared service center ».

Près de trente ans au service de Randstad
Rien ne prédestinait Sophie Bertholet à une carrière dans le secteur de l’intérim. En effet, cette jeune licenciée en philologie romane de l’Université de Liège avait commencé sa carrière comme enseignante. Toutefois, en 1987, alors que l’intérim prenait se professionnalisait et prenait son essor, Sophie Bertholet fut engagée comme consultante en vue de l’ouverture d’une nouvelle agence à Verviers. Elle gravit ensuite les échelons un à un, de responsable d’agences à directrice commerciale pour faire son entrée dans le Comité de direction en 2000, en tant que Managing Director en charge de la Wallonie et de la Région bruxelloise. Sophie Bertholet est connue pour son humanisme et la passion de son métier. Ce n’est pas un hasard si, déjà membre de l’ADP Liège (l’Association des Directeurs du Personnel de Liège), de diverses chambres de commerce et de l’UWE (Union Wallonne des Entreprises), elle fut nommée Vice-Présidente de l’UWE en 2012. Randstad la remercie pour son professionnalisme et tout ce qu’elle a apporté à la société.

Un remaniement dans la continuité
Figure emblématique de l’athlétisme, l’Anversois Eddy Annys fait également partie des pionniers de l’intérim en Belgique. Fort d’une licence en éducation physique de la KULeuven, Eddy mène de front un job de délégué commercial et sa carrière de sportif de haut niveau. Il entame sa carrière dans le travail intérimaire en 1989 en rejoignant First Interim (une filiale de Flex Interim). Lors de l’acquisition de cette entreprise, Eddy Annys rejoint, de fait, les rangs de Randstad. En vingt-six ans de carrière, Eddy accumule les expériences et gravit les échelons. Il devient responsable d’agence, directeur régional, directeur marketing, Chief Operations Officer pour la Flandre et fait son entrée dans le comité de direction en 2010. Suite à la réorganisation de 2013, Eddy est devenu Managing Director de Randstad, avec la Flandre et le marketing comme responsabilités opérationnelles. Depuis le 1e janvier 2016, Eddy Annys est Managing Director pour toute la Belgique. Cette expérience inestimable de près de trente ans, Eddy entend bien la mettre au service de ses clients et de son équipe. Herman Nijns, CEO de Randstad Group Belgium va se concentrer principalement sur la gestion des trois entités regroupées sous Randstad Group Belgium, à savoir Randstad, Tempo-Team et le shared service center.

 

Bâtir l’avenir sur des fondations solides
Humble, Eddy Annys est conscient du défi qui l’attend. Comme il le déclare, Eddy est cependant serein, « Reprendre la Wallonie et la Région bruxelloise est un sacré défi, mais je suis confiant. D’une part, j’ai une confiance totale dans l’équipe en place. Tant les directeurs régionaux que les responsables d’agences et les consultants, réalisent un boulot remarquable. Ils connaissent parfaitement les employeurs de la régions et comprennent leurs besoins. Je ne dois donc pas bâtir des fondations et partir de zéro. D’autre part, j’ai appris à connaître moi-même les sensibilités régionales lorsque j’étais responsables des In-House pour la Belgique ». Enfin, Eddy Annys perçoit cette nouvelle organisation au sein de Randstad comme une opportunité « C’est un défi, mais qui présente un énorme potentiel d’opportunités. L’intérim s’est professionnalisé et le marché a fortement évolué. Avant, nous vendions un concept. Maintenant les employeurs cherchent des solutions sur-mesure. En outre, la technologie a évolué et nous mettons tout en œuvre pour l’utiliser au maximum dans notre métier. Aujourd’hui avec un smartphone on peut postuler de n’importe où ».

 

 

Pour plus d’informations et demandes d’interview:

Elin De Vits
Manager Public Relations & Public Affairs
Randstad
M: 0473 72 32 98
#randstadbelg

retour à la liste